Le Consortium dénonce la manipulation du gouvernement qu’il accuse d’avoir envoyé des SMS pour la reprise des cours et maintien le mot d’ordre de ville fantôme dès lundi.

COMMUNIQUE

* CONSORTIUM DENONCE CAMEROUN GOUVERNEMENT
MANIPULATION*
Chers frères et sœurs,
Il a été porté à notre connaissance que le gouvernement a envoyé un message douteux prétendument de nous, prétendant que la grève a été suspendue pour l’éducation de base et les villes fantômes a été levé afin qu’ils puissent se regrouper et re-strategize.
Cette information est fausse, fausse et inacceptable. Il cherche désespérément à se faire passer pour les nouveaux dirigeants du Consortium.
Soyez informé que, à NO TIME, nous déclencherons la grève par SMS. Elle ne doit être faite par tous les dirigeants du Consortium lors d’une conférence de presse quand ils reprennent le pouvoir.
Ainsi, il n’y aura continuellement pas d’écoles. Nos enfants ne peuvent pas étudier dans une condition fortement militarisée. Ils ne doivent pas étudier dans la peur, la douleur, les menaces et l’intimidation par les soldats brutaux et inhumains Cameroun.

Par conséquent, les villes fantômes sont maintenues et doivent être très efficaces. Restez à la maison et soyez très paisible. Ne pas détruire les propriétés publiques ou privées.
Être très vigilant en tout temps avec la manipulation du gouvernement. Tout ce qui est lu sur CRTV que les dirigeants ont suspendu des grèves ou des villes fantômes devrait être immédiatement détruit et ignoré.
En attendant, les citoyens vivant à l’étranger rappellent leurs familles et leurs amis à la maison et les informent de nos messages clés.
Pour le CONSORTIUM
Mark Bara et Tapang Ivo Tanku



Please follow and like us:
0

Comments

comments

Powered by Facebook Comments

Read on » » »